CGT AAJB

RETRAITES : 1er acte réussi

27 Mai 2010 , Rédigé par cgt aajb Publié dans #Santé-Retraites

 

Malgré la désinformation orchestrée par le gouvernement et relayée avec plus ou moins de zèle par certains médias, cette journée de mobilisation est une réussite. Dans un contexte économique et social difficile qui ne cesse de se dégrader, les salariés se sont mobilisés massivement pour ce premier acte. Un million dans toute la France et 10 000 à Caen. 

Dans les semaines à venir, nous devrons poursuivre le combat en jetant les bases des futures mobilisations : informer, échanger et débattre pour construire le nécessaire rapport de force dont les salariés ont besoin pour obliger le gouvernement à ouvrir des négociations sur les revendications des salariés. 

 

N'oubliez pas de signer la pétition mise en ligne par la CGT !

 

Vous trouverez ici quelques photos de la manif caennaise et ci-dessous le communiqué de la CGT.

 

Communiqué de la CGT

 

La mobilisation du 27 mai à l’appel de la CGT, CFDT, CFTC, FSU, Solidaires, UNSA, pour l’emploi, les salaires, les retraites, le service public, a rassemblé 1 million de personnes dans 176 manifestations.

Aujourd’hui, ce n’est pas la résignation qui a dominé mais une forte combativité qui s’est manifestée dans les entreprises et les administrations, notamment par des milliers d’arrêt de travail.

Cette journée démontre une forte hausse sur tout le territoire de la mobilisation des salariés par rapport aux initiatives unitaires des 23 mars et 1er mai. Cela prouve la détermination des salariés à s’opposer à la réforme gouvernementale des régimes de retraites dont l’objectif central est de satisfaire les marchés financiers, et à exiger au contraire une véritable revalorisation du travail.

Cette mobilisation est la meilleure réponse qu’il fallait apporter au défi lancé par le gouvernement avec la réforme des retraites qui va être officialisée dans les prochains jours. Si le gouvernement ignore ou minore la signification de cette journée de mobilisation il prend le risque d’un conflit de plus grande ampleur.

Le gouvernement doit moins écouter le MEDEF et les actionnaires pour enfin entendre les salariés. Le patronat doit accepter l’ouverture des négociations sur les revendications des salariés, notamment en matière de salaires, d’emplois et de conditions de travail.

Forte du succès de cette journée, la CGT estime que l’intersyndicale dispose d’un mandat pour préparer d’autres initiatives de mobilisation avant les congés d’été. Elle fera des propositions en ce sens lors de la réunion du 31 mai.

Sans attendre, la CGT appelle l’ensemble de ses organisations à poursuivre la diffusion de la pétition nationale pour l’avenir des retraites. Elle reçoit déjà un très large écho. Elle sera remise au gouvernement dans la première quinzaine de juin.

Montreuil le 27 mai 2010

Commenter cet article