CGT AAJB

Vers des états généraux du travail social. La mobilisation des professionnels doit grandir

9 Décembre 2013 , Rédigé par CGT AAJB Publié dans #Actualités

 

A l’appel d’une intersyndicale « travail social » composée de la CGT, FSU, Solidaires, FA-FPT, quelque 500 travailleurs sociaux ou étudiants en travail social se sont rassemblés devant l’Assemblée nationale jeudi 5 décembre à l’occasion de la tenue de la conférence parlementaire : « la citoyenneté, contribution du travail social et des formations sociales en France et en Europe ».

 

Une délégation a été reçue à l’Assemblée nationale où elle a remis solennellement le manifeste intersyndical « le travail social avec des professionnels promoteurs de droits et de lien social ». Elle a porté les revendications des personnels tant sur les questions de salaire que de conditions de travail, de formation et de qualification. Elle a également insisté sur la nécessité d’autres réponses à la crise et à la paupérisation de la population que la poursuite des politiques d’austérité. Pour l’intersyndicale, "le gouvernement ne peut pas s’en tenir à l’organisation d’états généraux du travail social sans entendre, enfin, et prendre en compte les revendications des personnels de ce secteur.

L’agenda social de la Fonction publique doit intégrer la revalorisation statutaire et salariale des travailleurs sociaux qu’il faudra aussi traduire dans le secteur associatif et privé."

 

Dans son communiqué, l’intersyndicale appelle à la poursuite de la mobilisation et à se saisir des opportunités tant au plan local qu’aux niveaux régional et national pour faire entendre ses propositions et revendications. Elle appelle "les personnels, travailleurs sociaux, à investir ces événements afin d’y porter les vrais débats."

 

Commenter cet article

L
Interesting info, do you know where I can find similar information?
Répondre
H
Very good stuff with good ideas and concepts, lots of great information and inspiration, both of which we all need.
Répondre